mardi 31 juillet 2007

En bref !

Juste histoire de renouveler le contact et surtout de satisfaire (à défaut de contenter) la curiosité, l'intérêt & l'envie de nouvelles que vous portez à mon blog, et notre voyage, voici quelques mises en bouche! (cliquez sur les photos pour les agrandir)

Julie est arrivée le 11 Juillet (eh oui déjà 3 semaines) pour s'occuper de moi! Bon, surtout pour découvrir et profiter de ce merveilleux et étrange pays.

Nous avons depuis son arrivée pu faire quelques déplacements que, je dois l'avouer, je n'osais pas trop entreprendre tout seul!

Yokohama

Nous avons exploré Yokohama au sud de Tokyo. Deuxième ville du pays, la mégalopole entre la capitale et Yokohama ne s'arrête pas. Des trains de banlieues peu cher rejoignent les deux villes en moins d'une heure. Yokohama est assez différente de Tokyo dans son organisation, mais reste une ville active portée sur l'économie de masse et la consommation. On y trouve le plus haut building du pays où l'on peut apercevoir, par temps clair, le sommet du Mont Fuji depuis le 69ème étage!

Hakone

Nous avons ensuite savouré un w.e. à Hakone plus au sud et proche des montagnes. Ici, les bains chauds thermales typiques du Japon y sont particulièrement fameux et agréables, même si il faut se satisfaire de la "délicieuse" odeur de souffre! Cette région particulièrement touristique est couverte de verdure, de végétation tropicale me rappelant celle de ma Guadeloupe! Nous y avons passé une nuit dans un "ryokan" : hôtel typique du Japon (Tatami, futon, thé vert, bain chaud & yukata...). Plusieurs temples avec leurs petits jardins se cachent au hasard des ruelles et des collines, qui ne sont pas sans difficultés à parcourir vu l'extrême humidité qui y règne en ce moment...

Kyoto

La semaine dernière nous avons été à Kyoto. J'avais la chance de pouvoir assister, grâce à mon sensei (littéralement maître en japonais) de Tokyo, à une conférence internationale sur les "colloïdes" (comprenne qui peut!).

Nous avons donc profité de ce moment pour rester le w.e. et s'imprégner au maximum des nombreux temples, ruelles, kimonos, rivières ou autres canaux tous plus charmants les uns que les autres. Julie à même eu la chance de prendre en photo une Gaicha (qui, même à Kyoto, se font rares). Alors que l'on pourait qualifier Montpellier de la ville aux 1000 & 1 fontaines, Kyoto serait celle aux 1000 & 1 temples! (et leurs jardins...)

Là encore nous avons passé nos nuits dans un ryokan très confortable avec bain chaud sur le toit de l'hôtel. Pour le w.e. nous avions loué des vélos qui nous ont permis d'absorber un peu de moments de vie Kyotoïte : Nous en gardons un charmant souvenir, qui nous donne envie de revenir plus longtemps dans cette ville, bien plus paisible que Tokyo!

Je crois que Julie à particulièrement été sensible à la douceur, si ce n'est du climat chaud et extrêmement humide, de vie que dégage Kyoto. Dans cette ville plus qu'ailleurs, le paradoxe japonais se dévoile : les gaichas sont cachées par des buildings aux architectures étonnantes de modernité et d'excentrisme!!! On y croise autan de "fashion victimes" que de jeunes femmes en kimonos, certains quartiers n'ont pas de rues assez larges pour les plus étroites des voitures japonais, alors que d'autres ressembles à la plupart des métropoles occidentales...

Entre temps, je boss beaucoup mais bien moins que les 3-4 semaines précédant l'arrivée de Julie, elle sait trouver les arguments pour me rappeler à ma condition de Français...!! Cela dit je crois que les gens du labo ont appréciés mon travail et ma compagnie et nous parlons de continuer nos discussions et recherches ensembles. Peut être qu'un article ou une lettre sera rédigée concernant la comparaison de mes résultats avec ceux d'une des thèsarde du labo : c'est plutôt prometteur. Pendant ce temps là Julie arbore les rues de Tokyo, les expos, les galeries, les musées et bien sur les boutiques.

Il ne nous reste qu'une semaine sur place, nous avons prévu de bouger vers le nord (Nikko peut être) ou encore vers le sud (Mont Fuji et Kamakura) afin de repartir avec un maximum d'images en tête et dans nos appareils photos que nous ne manquerons pas de vous faire partager après notre retour au grès des rencontres et d'occasions diverses.

Merci d'avoir suivit mes et nos pérégrinations, je ne garantie pas d'autres mises à jours d'ici le retour en France prévu pour le 07 août mais il y en aura peut être lors de mon prochain voyage du mois d'Août au Népal avec E2gar, Max et Clem.

Ce pays et la vie d’ici me manqueront mais d’autres bonnes choses sont à venir.

A bientôt

2 commentaires:

CresceNet a dit…

Oi, achei seu blog pelo google está bem interessante gostei desse post. Gostaria de falar sobre o CresceNet. O CresceNet é um provedor de internet discada que remunera seus usuários pelo tempo conectado. Exatamente isso que você leu, estão pagando para você conectar. O provedor paga 20 centavos por hora de conexão discada com ligação local para mais de 2100 cidades do Brasil. O CresceNet tem um acelerador de conexão, que deixa sua conexão até 10 vezes mais rápida. Quem utiliza banda larga pode lucrar também, basta se cadastrar no CresceNet e quando for dormir conectar por discada, é possível pagar a ADSL só com o dinheiro da discada. Nos horários de minuto único o gasto com telefone é mínimo e a remuneração do CresceNet generosa. Se você quiser linkar o Cresce.Net(www.provedorcrescenet.com) no seu blog eu ficaria agradecido, até mais e sucesso. If is possible add the CresceNet(www.provedorcrescenet.com) in your blogroll, I thank. Good bye friend.

Servidores a dit…

Hello. This post is likeable, and your blog is very interesting, congratulations :-). I will add in my blogroll =). If possible gives a last there on my blog, it is about the Servidor, I hope you enjoy. The address is http://servidor-brasil.blogspot.com. A hug.